Dahra Djoloff :Mosquée d’Angle islam, l’imam suspendu à cause des évangélisateurs

Rififi à la mosquée d’Angle islam à Dahra. Soupçonné de collaborer avec des missionnaires évangélisateurs, l’imam chiite a été suspendu par les responsables de la grande mosquée. En fait l’imam A. S. ne dirige plus les prières du vendredi. Et pour cause il est accusé d’être de connivence avec les évangélisateurs étrangers qui sillonnent en ce moment Dahra et quelques localités du département pour détourner les populations de l’islam, selon « le populaire »  qui  rappelle que l’imam A.S qui est d’obédience chiite et anime des émissions de propagande dans une radio communautaire de la place, depuis plus de deux ans, aiderait ces missionnaires évangélisateurs dans leurs activités de propagande surtout en milieu rural en leur servant de traducteur. Hors d’eux après avoir appris cela, les habitants de ce quartier et les responsables de la mosquée ont suspendu l’imam de la direction des prières du vendredi en attendant de voir plus clair.
Au quartier Angle Ndiakhaye, siège de ces missionnaires évangélisateurs, beaucoup de jeunes et surtout les filles ont adhéré à leurs idées. D’ailleurs, une clinique a été ouverte dans ce même quartier où les populations sont prises en charge gratuitement. En milieu rural, ils distribuent discrètement des appareils radios contenant un message en langue pulaar où ils appellent les villageois à adhérer à leurs idées. Des organisations islamiques invitent les autorités à enquêter sur ces étrangers d’origine américaine sans quoi elles menacent de se faire entendre dans les prochains jours.

Avec Dakaractu

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.