Dahra Djoloff : Minguè Lam gratifie une vingtaine de femmes une formation en transformation céréalière.

Pour accompagner le président Macky Sall dans son PSE(programme Sénégal émergent),l’ancienne député Minguè Lam deuxième adjointe à la mairie de Dahra a initié au cours de ce mois de  mai une session de  formation dans le domaine de la transformation céréalière. Ainsi 20 femmes du groupement Suxali Djoloff  du quartier Dahra Mbayène ont bénéficié de ce programme. Pour rappel  le progamme est financé par l’ONFP (Office national pour la formation professionnelle) ;d’ailleurs c’est ce même  programme qui a assuré la formation. Que ce soit du mil,du niébé entre autres céréales ,à l’issue de la formation, les participants ont réussi à faire des résultats  concrets devant le public qui était venu nombreux assister à la clôture.

L’initiatrice de cette formation Minguè Lam se dit très satisfaite du déroulement de la session  qui a duré 11 jours non sans remercier ses partenaires à l’image de l’ONFP une structure mise sur place par le gouvernement du Sénégal pour former les jeunes et les femmes afin que ces derniers puissent bénéficier des emplois.Et Minguè Lam d’inviter les autres femmes du département de Linguère à être prêtes car ce programme ne va pas s’arrêter à Dahra mais elle compte élargir dans le  Djoloff.Selon toujours elle,l’unité de  transformation céréalière  en question verra  bientôt le jour à Dahra.

Les bénéficiaires de cette session de formation n’ont pas manqué de manifester leur satisfaction à l’endroit de Minguè Lam et l’ONFP.En effet ces respiendaires disent être capables au sortir de la formation de prouver leur capacité dans la vie courante.Des sachets en poudre venant du mil,du nièbé ont été étalés devant le public une chose pour justifier l’évaluation de la session. Le représentant du maire de Dahra Ada Coumba Ndiaye,les délégués de quartiers, le regroupement des chauffeurs et transporteurs de la gare routière de Dahra, les enseignants, les mécaniciens entre autres personnalités ont pris part à la rencontre.

Des diplômes reconnus juridiquement par l’Etat du Sénégal ont été remis aux participants.

Salla       Ndiaye                                     Linguère

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.