Dans la commune de Dahra Djoloff, la construction  d’un terrain par un opérateur économique répondant au nom d’ Oumar Ndiaye oppose son propriétaire et le collectif pour la défense des intérêts de Dahra Djoloff, appuyé par la députée Ndéye Fatou Guissé qui semble porter le combat . Cette dernière ,pour montrer son trop plein de frustration ,a fait face à la presse à son domicile en présence de l’ancien président de la commission domaniale Birane Diop ,du président dudit collectif Ousseynou Faye et des jeunes issus de différentes structures.

Soufflant le chaud et le froid, la députée Ndéye Fatou Guissé  déclare qu’il n’est « ni juge ni procureure .Ma seule préoccupation c’est d’assister les populations de Dahra qui ont besoin de ce site pour y organiser des manifestations ».

Pour ceux qui ne le savent pas, cette place qui est le nerf de la guerre, a été baptisée en 2004  feu capitaine Abdoulaye Ngom de l’armée sénégalaise, natif de Dahra, qui avait péri lors de l’opération Ngabou en Guinée Bissau le 19 juin 1998.

A signaler que ledit collectif a un regain d’espoir car l’opérateur économique qui avait déjà entamé la fondation, a vu les travaux arrêtés par la DESCOS pour des raisons que nous ignorons.

« Le terrain de 40m /40m aurait  été acquis par décret présidentiel en 2011 par le président du mouvement Rahma Mouhamed Ndiaye  qui par la suite ,l’a cédé au commerçant Oumar Ndiaye qui est entrain de sucer sang et eau pour terminer le chantier qui commence à sortir de terre malgré les obstacles des uns et des autres  .

Pourtant nous dit-on « le site  n’a jamais été délibéré par le conseil municipal d’alors mais le vendeur aurait usé de ses relations avec l’ex président de la République Abdoulaye Wade pour pouvoir bénéficier de décret.

Ledit collectif entend organiser une marche à travers les artères de la commune pour l’arrêt définitif des constructions afin de sauvegarder la mémoire de l’illustre disparu.

Nos tentatives de joindre Oumar Ndiaye sont restées vaines.

Sensite.sn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

SYMPATHIE ET SOLIDARITÉ AU PRÉSIDENT HABRÉ (par Brahim OGALEMI)

L’ex-Président tchadien Hissein Habré, depuis quelques temps, traverse une période s…