Dahra Djoloff : L’Ambassadeur Aly Dioum, inhumé jeudi

L’ambassadeur Aly Dioum, décédé mercredi à Dakar à l’âge de 84 ans, sera inhumé jeudi à Touba aux côtés ses guides religieux, a appris l’APS de source officielle.

Né le 6 février 1930 à Dahra Djoloff, le défunt a été le premier ambassadeur du Sénégal en Chine, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Sous le règne du président-poète Léopold Sédar Senghor (1960-1980), dont il était proche, M. Dioum a été ambassadeur du Sénégal en Chine en 1974.

Il sera ensuite accrédité auprès du roi Hassan II du Maroc, puis en République de Guinée où il a pris sa retraite.

Auparavant, Aly Dioum a occupé le poste de secrétaire permanent de la Maison du Parti socialiste (PS).

Proche du secrétaire général de l’Alliance des forces de progrès (AFP), ce journaliste de profession a milité dans ce parti.

En 2000, M. Dioum faisait partie des conseillers du Premier ministre Moustapha Niasse.

Il a aussi été député à l’Assemblée nationale sous les couleurs de l’AFP avant les législatives de 2001.

Aly Dioum a été « le premier directeur du quotidien national Le Soleil, à sa création le 14 février 1970, avec comme collaborateurs Bara Diouf qui lui succédé à ce poste en 1974, Aly Kheury Ndao, Serigne Aly Cissé, entre autres ».

« Aly Dioum a été l’un des pionniers de la presse Sénégal avec feu Mamadou Seyni Mbengue, qui a été lui aussi ambassadeur en Russie et en Chine, Massamba Thiam, les regrettés Babacar Diack, Mame Less Dia et Boubacar Obèye Diop, entre autres », souligne la même source.

« Disciple de Serigne Moustapha Bassirou Mbacké, Aly Dioum sera inhumé ce jeudi à Touba après la levée du corps qui aura lieu à 9 heures à la mosquée de Point-E », signale-t-on.

Seneweb.com via actusen

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.