Les responsables de la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby) de Dahra ont à nouveau étalé leurs divergences. En effet, la réunion d’installation du comité électoral communal, convoquée cet après-midi s’est terminée en queue de poisson.

Les militants des différentes sensibilités, venus nombreux prendre d’assaut l’enceinte du centre socioculturel ont empêché le déroulement normal de la rencontre sur fond de polémiques et de tiraillements. Finalement, les initiateurs de la réunion ont plié bagages et vidé les lieux. Dès l’ouverture de la séance par le maire de la commune, Momar Ndiaye dit Mao, avec à ses cotés les 03 députés de Dahra, Ndèye Fatou Guissé de Fékké Macci Bolé, Mame Bounama Sall du Parti socialiste et Aniyeu Mbengue de l’Apr, les autres sensibilités ont émis le souhait d’avoir leurs représentants au niveau du présidium, ce qui leur a été refusé. Ainsi, des individus déchainés ont subitement envahi la place empêchant le maire de continuer la réunion. Il faut signaler que dans la commune de Thiaméne Pass, deux comités électoraux parallèles ont été mis sur pied ce matin, à cause des divergences notées entre le maire actuel Moussa Ndiaye et le responsable apériste du village de Mélakh, Massamba Thiane, par ailleurs secrétaire général de la mairie de Dahra.

Ces divergences notées au sein de la coalition Bby de Dahra et à Thiaméne Pass à moins de dix jours du démarrage de la campagne électorale risquent de compromettre les chances du parti présidentiel  dans le Djoloff.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

L’affaire Adama Gaye et le marché au poisson de Pikine débattue dans l’émission Keparu Africa

Avec Africa7 …