Ce qui défraie la chronique dans tout le Djolof, c’est l’accouchement de candidates au BFEM , à Dahra-Djolof dans le département de Linguère . La première, H. K, était obligée de sursoir son examen pour se rendre  au centre de Santé le plus proche , où elle devait accoucher . Le seconde, S. D, qui tenait coûte que coûte à décrocher son diplôme, s’est présentée dans la salle d’examen le deuxième jour de l’examen  malgré les douleurs. Ne tenant plus le coup, elle s’est retirée dans une maison située en face du centre d’examen. N’eussent été les voisins qui sont venus l’aider, la situation allait s’aggraver. Le chef de centre a ordonné son évacuation à l’hôpital pour éviter le danger. Ces deux candidates malheureuses, toutes mariées , devront patienter encore jusqu’à l’année prochaine pour se présenter au brevet de fin d’études moyennes ( BFEM). 

Masse Ndiaye 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Annulation du match amical Sénégal/Mauritanie : des membres de la délégation mauritanienne testés positifs à la Covid

Le match amical devant opposer le Sénégal à la Mauritanie, qui devait se tenir ce mardi à …