Un individu répondant aux initiales de M.B et un revendeur ont été tous déférés le mercredi 15 avril 2015 au parquet de Louga pour trafic de chanvre indien. Les gendarmes de la brigade de gendarmerie de Dahra ont infiltré le réseau du vendeur avant de l’épingler avec 16 cornets de « l’herbe qui tue ».
L’enquête effectuée a permis de remonter vers M.B, en possession de 500g de chanvre indien à Pagabarry, dans la commune rurale de Sagatta-Djolof. M.B est très connu dans le milieu de la vente du bétail. Une enquête a été ouverte pour demanteler toute la bande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Louga/Forces Armées Nationales: Le camp militaire de Louga baptisé Général Coumba Diouf NIANG alias NIANG Coumba

Le camp militaire en construction dans le site intercommunal Louga/Nguidilé vient d’être p…