Dahra : deux tailleurs déferés au parquet de Louga pour avoir tabassé un enseignant qu’il aurait confondu à leur escroc.

Ils ne rempliront pas les engagements pris avec leurs clients.Ils, se sont les deux tailleurs déférés au parquet de Louga ce Vendredi.M.Gaye et M.Ndiaye auraient confondu le Sieur Ch. Ndiaye à un marabout qui leur avait escroqué d’importantes sommes d’argent. Tout est parti quand l’un des tailleurs a reçu l’appel de son fameux escroc qui lui a donné rendez-vous dans un coin du marché.Ce dernier, sans perdre de temps a informé tous ses proches qui ont, du coup encerclé les lieux avant de répondre à l’appel.
Malheureusement pour Ch.Ndiaye, enseignant en service à Boulal, dans l’inspection de l’éducation et de la formation de Linguère, dit avoir été confondu par la foule.
Dans sa déclaration lors de son audition par les limiers,Ch.Ndiaye déclare : « C’est après la sortie  d’une institution financière pour le retrait d’une somme de 150.000fr que m’ avait envoyée mon frère qui vit au Gabon que M.Gaye et Cie m’ont par hasard retrouvé dans un endroit entrain de communiquer au téléphone et m’ont confondu avec leur faux marabout tant recherché »se désole-t-il. Quant à M.Gaye et M.Ndiaye, ils soutiennent etre victimes d’escroquerie financière de la part de ce dernier.
Les deux tailleurs, aidés par la foule l’ont violemment tabassé à plusieurs coups de baton et diverses armes qu’ils avaient par devers eux comme l’atteste son certificat médical.
L’enseignant, pour échapper au lynchage a terminé sa course avec la foule de jeunes dans les locaux de la brigade de la gendarmerie de Dahra.
Pour rappel M.Gaye et M.Ndiaye ne pouvaient s’empecher de donner à leur faux marabout d’importantes sommes d’argent après qu’il leur avait donné des gris-gris

 

Ndéye Mingué SECK

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.