Dahra : Coumba Imam Ka déclare sa candidature aux élections législatives

Coumba Imam Ka a déclaré sa candidature pour les Législatives de juillet 2017. La présidente du réseau des femmes pour l’émergence l’a officialisée, ce Jeudi, en marge d’un combat de lutte dont elle était la marraine. « Je voudrais profiter de cette occasion pour rendre public mon intention de représenter le Djoloff à l’hémicycle » a-t-elle déclaré.

Pour les raisons qui lui ont poussé à vouloir siéger à l’assemblée nationale, Coumba Imam Ka se fixe comme objectif de défendre l’intérêt des populations du Sénégal mais du Djoloff en particulier.

« Je m’engagerai, une fois élue député à remplir pleinement mon rôle afin de servir toute la nation tout en mettant en avant l’intérêt du Djoloff ».

Coumba Imam Ka estime que sa candidature doit faire l’unanimité. Car, à son avis, elle a milité dans le Parti depuis 2011, qu’elle a tout fait dans ce parti. En plus qu’elle a mis toujours ses propres moyens pour la victoire de l’Apr.
Pour Coumba Imam ka sa candidature est plus lĂ©gitime, car malgrĂ© les efforts qu’elle fournit, tous les postes de responsabilitĂ©s ont Ă©tĂ© remis Ă  des hommes d’ethnie peuls depuis les indĂ©pendances Ă  nos jours.
En outre, qu’elle a une base élargie dans tout le département de Linguère. Elle a en fin soutenu que sa capacité de mobiliser n’est plus à démontrer dans le parti.

Un financement de 10 millions de francs Cfa pour le rĂ©seau des femmes pour l’Ă©mergence

Outre l’enveloppe financière que la marraine a remise au promoteur de la lutte, la responsable de l’Apr de la communale de Dahra a s’est encore fait parler d’elle. Et pour cause, elle a facilité aux femmes de son réseau une enveloppe financière de 10millions de francs Cfa, à 100 femmes de en guise de financement.
Par ce geste, elle entend accompagner ses pairs dans l’entrepreneuriat afin qu’elles puissent assurer leur autonomie.

Ce n’est pas tout, car, la chargé de la communication à la municipalité de Dahra a promis de faciliter  en seconde tranche 10 millions de francs CFA dans les prochains jours.

Mme Ka s’engage à accorder au chef de l’Etat une majorité absolue à l’assemblée nationale afin qu’il puisse gouverner dans la tranquillité. Elle a invité tous les responsables politiques de la coalition Bby à préserver leur unité pour la réélection de Macky Sall en 2019.

Ndèye Mingué SECK

1 commentaire

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.