Dahra-Caravane médicale : des jeunes cadres de la commune au chevet des populations 745 personnes consultées gratuitement dans les maladies chroniques dites silencieuses

Des journées médicales de consultations gratuites sont organisées ce weekend à Dahra. Au total, 745 personnes ont été gracieusement consultées dans les maladies chroniques telles que l’hypertension artérielle, l’Hépatite B, le diabète, dépistage du col de l’utérus et du sein entre autres.
Le centre de santé Mame Seynabou Ndao de Dahra Mbayène a été le point de convergence, ce Samedi par les populations, venues des horizons divers. Déjà, à l’aube, la cours de l’hôpital s’était révélée trop petite pour contenir tous les patients. Assis sur des chaises des bancs et à même le sol, les patients ne se décolèrent pas malgré la longue attente.
Le responsable des opérations, Docteur Baba Dior Diop, s’est fortement réjoui de l’attitude des populations qui ont répondu en masse pour s’enquérir de leur état de santé. Egalement, le médecin chef de l’hôpital Mame Seynabou Ndao s’est félicité du travail de titan abattu par l’équipe médicale, composée essentiellement presque de toutes les spécialités. Faisant le bilan de la journée, il fait savoir qu’au total, 745 personnes consultées.
Le dépistage du cancer du col de l’utérus a battu le record d’affluence. En effet, pour cette pathologie, 300 femmes ont été consultées dont 07 cas suspects. Il faut signaler que 130 patients inscrits sur listes d’attente devront repasser le Mercredi. Pour le diabète, sur les 125 tests, 26 cas diabète ont été décelés. Pour Hépatite B 100 tests dont 5 positifs et pour l’Hépatite C, sur 30 personnes consultées aucun cas n’a été remarqué. En fin, la dermatologie a enregistré 50 consultations.
Ces activités citoyennes ont été initiées par des jeunes cadres de Dahra. Selon le porte-parole dudit collectif, l’objectif visé à travers ces journées médicales gratuites est de participer au développement de leur terroir qui à son avis, ne peut se réaliser sans passer par une bonne santé.
Poursuivant, Idrissa Samb, par ailleurs inspecteur des impôts et domaines se félicite de la réussite de la journée. « L’affluence des populations a même dépassé nos attentes » se réjouit-il. M. Samb a ensuite promis un suivi et un accompagnement rigoureux des malades. Les jeunes cadres entendent diversifier leurs actions de bienséance dans le but de participer au rayonnement de leur terroir du Djoloff ou du Sénégal en générale.
Ousmane sélane, âgé de 80ans tout comme Awa ndiaye, la soixantaine, tous ayant bénéficié des consultations médicales gratuites ont apprécié sa juste valeur cette initiative. « Nous prions pour ces jeunes qui nous ont gratifié ces consultations gratuites auxquelles nous devons nous rendre à Dakar ou dans d’autres régions avec de gros moyens financiers pour s’en procurer » ont-ils lancé.
Ndèye Mingué SECK
depist

depistag

depistage

hopital-dahrambayene

idrissa-samb

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.