Dahra : Bassirou Ka, initiateur du festival Djoloff Sunu culture inivte l’Etat Ă  l’Ă©vĂ©nement dans l’agenda culturel national

La commune de Dahra a Ă©tĂ© ce week-end le théâtre d’opĂ©rations pendant 72 heures des acteurs culturels, venus d’horizons divers. Le stade Bassirou Sidy Ndiaye a vĂ©ritablement vibrĂ© au rythme des sons et de la lumière. A cet effet, les artistes ont tenu en haleine toutes les populations qui ont effectuĂ© le dĂ©placement au stade oĂą toutes les facettes de la culture du Djoloff ont Ă©tĂ© visitĂ©es.

Un programme alléchant a été gratifié au public. En prélude à cette veillée culturelle, une journée de concertation qui a réuni l’ensemble des acteurs culturels et des élus locaux a été organisé pour passer aux peignes fins à l’ensemble des maux qui freinent la promotion culturelle du Djoloff. La dernière a été l’occasion pour Bassirou Ka, initiateur du festival, par ailleurs, attaché de cabinet du ministre de l’industrie et des mines, Aly Ngouille Ndiaye, de gratifier aux férus de la lutte des combats qui ont mis aux prises de grands lutteurs. Le grand combat parrainé par le premier adjoint au maire de Dahra, Ousseynou Ndiaye a été remporté par Khadim Ndiaye aux dépens de Lirou Diane. Le drapeau de l’avant dernier combat dont la marraine était Ndéye Soukéye Ndiaye est gagné par Bruce Lee qui, sur un magnifique geste a terrassé Rhone. Dans le troisième combat, Lat Dior a pris la victoire sur Ndiaye Lakh pour le compte du drapeau de Samba Guédago Sow. Le drapeau Mboya Idy Ka a été soulevé par Bébé Gass devant Beki Fléche. Pour le premier combat doté du drapeau Aniya Mbengue, Ablaye Ndiaye avait terrassé Sokh.
Au terme des activités, Bassirou Ka s’est dit très satisfait de la tenue de la 3ème édition du week-end culturelle. Il n’entend pas arrêté en si bon chemin pour promouvoir la culture du Djoloff dans toutes ses facettes. M. Ka a enfin remercié tous ceux qui ont contribué à la réussite de l’évènement, notamment les parrains, les partenaires, le ministre Aly Ngouille Ndiaye et le ministre de la culture à qui il invite à inscrire le festival Djoloff Sunu culture dans l’agenda culturel national
Ndéye Mingué SECK

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.