La finale de la coupe du maire Momar Ndiaye alias Mao s’est disputée ce Vendredi au stade Bassirou Sidy Ndiaye. C’est l’ASC JAM (Zone B) s’est adjugée du trophée aux dépens de l’ASC Manko (Zone A) suite aux séries fatidique des tirs au but (4tab1).
Le stade Bassirou Sidy Ndiaye a vibré encore ce Vendredi, au rythme d’une finale synonyme de fête de la jeunesse à l’occasion de la finale du maire. Les spectateurs venus nombreux des coins et recoins du Djoloff n’ont pas regretté leur déplacement. Et pour cause, les deux formations ont livré un match de haute facture. Dès le début de la rencontre chacune d’elles ne voulait donner l’avantage à son adversaire. L’ASC JAM pouvait à deux reprises ouvrir la marque mais ses attaquants ont manqué de lucidité face à Baba Lissa Guissé, portier de Manko. Aucun attaquant de part et d’autre n’a réussi à inscrire un but. Lors des tirs au but, l’équipe des jeunesses amicales de Montagne, plus chanceuse a marqué ses 4tirs contre Manko dont son premier tir est passé hors cadre puis son second tir arrêté par, Mamadou Lamine Niang, portier de JAM.
C’est ainsi qu’elle a remporté le trophée doté de Mao Ndiaye. Le maire très satisfait de la finale a offert aux finalistes des blousons, des ballons et des enveloppes financières de 250.000fr et 150.000fr respectivement au vainqueur et au vaincu.
L’édile de la ville a profité de l’occasion pour doter des aux autres disciplines sportives du matériels sportifs. Il a aussi habillé les anciennes gloires de blouson, une façon pour lui de les inciter à la pratique du sport.
La finale a été un moment pour Momar Ndiaye de donner aux 26 ASC de la commune chacune 100.000fr en guise de subvention.
Ndéye Mingué SECK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Éducation : l’honorable Aliou Dia loge les étudiants ressortissants de Mbeuleukhé à Dakar et saint louis

Toujours à côté de sa population,le maire de la commune de Mbeuleukhé ne cesse de faire de…