CULTURE: « 4 INNOVATION«  LE DÉPLOIEMENT DU HIP HOP POUR UN RENOUVEAU CULTUREL ARTISTIQUE MUSICAL DANS LA RÉGION‏ DE LOUGA

4

La date du samedi 30 avril 2016 marque-t-elle un tournant important dans le renouveau culturel du Ndiambour Ă  travers la mise en vente dĂ©jĂ  effective du Maxi dĂ©nommĂ© «  INNOVATION« ? On peut ĂŞtre tentĂ© de rĂ©pondre par l’affirmative au regard d’une importante cĂ©rĂ©monie qui vient de se tenir au Centre Culturel RĂ©gional de Louga autour de l’origine et du dessein assignĂ© au label de production dirigĂ© par Dj TALLA. Celui a prĂ©sentĂ© durant la cĂ©rĂ©monie l’album « 4 INNOVATION«  comme l’œuvre commune de la « connexion«  de quatre jeunes talentueux que sont Milloh Dasupa, Dj Paco, Marshal Mental, et Fox Crazy.
Ces derniers à travers Dashupa se sont prêtés à répondre aux différentes questions dignes d’intérêt durant cet important face-à-face culturel.
Celles-ci ont porté notamment sur les thèmes des éléments constitutifs du Mixe tape. De quoi, bien sûr, motiver l’écoulement des nombreux CD dont l’offre en cours a finalement été largement inférieure a la forte demande au Centre Culturel. Emboitant le pas à Marchal, Amadine FALL, un des membres du staff rassure que par les temps qui courent, à partir des Technologies de l’Information et de la Communication qui accroissant considérablement la capacité de création, il est fort possible promouvoir la production rapprochée d’albums, renouvelant et stimulant sans cesse l’émotion artistique à la fois des producteurs et des consommateurs.
Aussi, soutient-il avec fierté, que Louga est une communauté de prédilection de production et de consommation de l’art musical où tout cela est parfaitement du domaine du possible. Pour preuve, selon lui, Louga est la rare ville sénégalaise où se tiennent régulièrement depuis sept ans les éditions culturelles annuelles du type 72 heures par le biais de la connexion Ndiambour Hip Hop, M. FALL appel à toutes les populations Lougatoises et aux autorités administratives et Locales pour leurs précieuses contributions à la promotion culturelle à travers le modèle du hip hop authentiquement Lougatois ainsi décliné.
Cette cérémonie a été rehaussee par la présence de Lébou NDOYE du Bureau Sénégalais des Droits d’Auteur ainsi que des autorités du Centre Culturel.
Lougawebmedias.com

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.