Crise au Parti démocratique sénégalais : Suite et pas fin
 Fada déroule

Le Parti dĂ©mocratique vit des heures sombres depuis l’entrĂ©e en rĂ©bellion de Modou Diagne Fada. Ce dernier avec d’autres responsables libĂ©raux avaient Ă©crit un mĂ©morandum, contestĂ© certains choix du SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral national MaĂźtre Abdoulaye Wade et exigĂ© des rĂ©formes profondes au sein du parti. Dans les heures et les jours qui ont suivi, la fronde de Fada avait dĂ©frayĂ© la chronique et suscitĂ© beaucoup de passion chez les libĂ©raux. Les rebelles ont Ă©tĂ© reçus par Wade puis par le candidat virtuel du Pds Karim Wade et les esprits s’apaisĂšrent, du moins superficiellement.
Mais Fada n’avait pas encore dit son dernier mot; il avait un agenda clair et attendait le moment propice pour frapper. C’est ainsi que la semaine derniĂšre, lors du renouvellement du bureau de l’AssemblĂ©e nationale et la mise en place du Groupe libertĂ© et dĂ©mocratie, Fada s’est encore signalĂ© en mettant en branle la phase 2 de son plan. AidĂ© par le PrĂ©sident de l’AssemblĂ©e nationale, Moustapha Niasse qui rĂȘvait certainement d’une occasion pour Ă©triper le Pds et son fondateur, Fada a rĂ©ussi Ă  doubler Oumar Sarr et Ă  s’imposer comme le chef de file des libĂ©raux au Parlement.
La rĂ©plique n’a pas tardĂ© et les libĂ©raux courroucĂ©s et fouettĂ©s dans leur orgueil n’hĂ©sitĂšrent pas exclure le « putschiste », aprĂšs convocation du SecrĂ©tariat national du parti. Une aubaine pour Fada qui n’attendait que cet acte pour mieux s’affirmer et pour exiger ce qu’il ne pouvait pas convoquer en tant que responsable simple : un congrĂšs. Aujourd’hui, il se dit prĂȘt et engagĂ© Ă  rĂ©cupĂ©rer le Pds et Ă  en chasser ceux qui « n’ont pas bougĂ© » depuis la perte du pouvoir.
SĂ»r de ses soutiens au sein du Parti dĂ©mocratique sĂ©nĂ©galais et au sein du pouvoir, Modou Diagne Fada s’est engagĂ© dans une bataille qui nous rappelle Ă  bien des Ă©gards les pĂ©ripĂ©ties ayant prĂ©valu Ă  la scission de And Jef Pads. Mais le parti de Landing est-il le Pds? Jusqu’oĂč ira le soutien de Niasse et de Macky? Fada rĂ©ussira-t-il son coup? Les semaines et mois Ă  venir nous Ă©difieront


Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.