Alors que la pandémie de Covid-19 n’est pas encore terminée au Sénégal , un net relâchement a été constaté dans la prévention au cours des semaines. C’est le cas par exemple à Linguère, où une minorité des gens (moins de 3%)respecte les gestes barrières dont le port des masques sous le nez des gendarmes et des autorités.

Au fil des semaines, les règles sanitaires élémentaires semblent avoir été oubliées, avec pour certains toujours une bonne excuse pour ne pas respecter la distanciation sociale et le lavage des mains. Un relâchement général est constaté dans les lieux publics surtout au niveau du port de masque. Toutes les populations sont exposées aujourd’hui qu’on le veuille ou non et il faut avoir le courage pour le dire. Pire encore, il est prévu de réouvrir le marché hebdomadaire le vendredi prochain.

Masse Ndiaye ( la voix des sans voix)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Accident: La presse rend hommage à Leral, Dame Dieng accompagne la famille des victimes

Quasiment toute la presse sénégalaise a, dans sa Une, rendu à sa manière hommage aux agent…