Le Sénégal peut désormais rapatrier ses fils décédés de Covid-19 aux Etats-Unis. C’est l’ambassade du Sénégal aux Etats-Unis qui donne l’information, dans un communiqué. Toutefois, le rapatriement doit obéir à un certain nombre de conditions. Le rapatriement des corps par voie aérienne doit se faire, selon les principes directeurs de l’Association internationale du transport aérien auxquels tout le monde devra se conformer avant toute délivrance de laissez-passer mortuaire pour cause de décès des suites de la Covid-19. En plus des documents habituels, les requérants devront impérativement signer un document d’engagement.

Les conditions à respecter

La famille présente à l’aéroport peut voir le défunt à travers le cercueil, mais les proches ne pourront pas le toucher et le cercueil ne doit, sous aucun prétexte, être ouvert. Les personnes âgées de plus de 60 ans ne pourront non plus interagir. Avec le cercueil, la distanciation physique est obligatoire ainsi que le lavage des mains et le port du masque. En plus, la prière mortuaire ne pourra se faire qu’à l’aéroport ou au cimetière, informe encore l’ambassade du Sénégal aux Etats-Unis.

Quant à l’enterrement, il est effectué par une équipe de la Croix-Rouge qui doit mettre impérativement un équipement de protection individuelle partiel comme le souhaitent les autorités sanitaires. Et après l’inhumation, les sapeurs-pompiers vont procéder à la décontamination du matériel et du personnel chargé de l’enterrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Etat d’urgence : Voici la vraie somme que devaient toucher les policiers

Depuis que l’état d’urgence assorti d’un couvre-feu a été décrété, les policiers se sont i…