La mesure prise, ce lundi, par le Chef de l’Etat d’observer un couvre-feu à partir de 20 heures à 6 heures. Si les localités du pays, dans son ensemble, se sont pliées à la décision, d’autres citoyens ont fait la soude oreille. Face à cette situation, les policiers n’ont pas hésité à les recadrer… avec la cravache.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Louga/Forces Armées Nationales: Le camp militaire de Louga baptisé Général Coumba Diouf NIANG alias NIANG Coumba

Le camp militaire en construction dans le site intercommunal Louga/Nguidilé vient d’être p…