Rebondissement dans le contentieux opposant Aliou Dia à Mor Maty Sarr. Le premier, reconnu coupable de diffamation, a été condamné à une amende de 2 millions de francs Cfa. Cette décision a été confirmée en appel, mais elle a été cassée par la Cour suprême le 13 septembre dernier.

Selon L’AS, qui donne l’information, la haute juridiction considère que la Cour d’appel n’a pas suffisamment «caractérisé le délit» pour lequel Aliou Dia a été condamné. Par ailleurs, la Cour suprême a souligné que le mis en cause n’a pas reçu la sommation interpellative ayant servi de mise en demeure, et n’a pas affirmé les propos jugés diffamatoires.

Avec des jeunes de Mbeuleukhé, Aliou Dia, qui est le porte-parole du khalife de la localité, avait fait une sortie musclée contre Mor Maty Sarr, lui demandant de cesser de se réclamer coordonnateur de l’homme religieux. Ce dernier avait porté plainte contre Dia et les jeunes en question. Il avait obtenu gain de cause en première instance et en appel. Mais la Cour suprême a tout remis en cause.

Auteur: Seneweb News – SenewebNews-RP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Vidéo – Incroyable : Sadio Mané doit sa réussite à un jardinier…

Mady Touré, fondateur de Génération Foot, était l’invité de Talents d’Afrique. Il a racont…