Le président de la Commission de concertation sur le croissant lunaire, Mourchid Ahmed Iyane Thiam, demande au président Abdoulaye Wade, de ne pas se présenter en 2012. « Je me considère comme de ceux qui en connaissent un bout sur les sciences politiques. Je ne l’ai pas seulement appris en Charia, mais aussi en droit comparé à l’Université Mouhamed 5. Je prie Dieu de nous préserver de tout ce qui peut détruire.

Et cela ne peut venir que de l’homme. Aujourd’hui, il n’y a qu’une seule issue pour que la paix règne. Si le Conseil constitutionnel déclare la candidature de Me Abdoulaye Wade irrecevable, la tension sera vive. Et s’il déclare que le président peut de nouveau se présenter, il y aura également des problèmes. Il n’y a pas d’issue. Ce qui peut régler le problème est que Me Abdoulaye Wade sache que personne n’est plus sénégalais que lui. 

Il a réalisé beaucoup de choses dans ce pays, mais il faut (maintenant) préserver l’avenir des enfants », dit-il dans le journal «Le Quotidien». M. Thiam pense que Wade  doit simplement se retirer de la course à la présidentielle. «S’il ne le fait pas, j’espère me tromper, les gens vont s’entretuer », argue-t-il. C’est pourquoi, le religieux demande au chef de l'Etat, « au nom de l’Union culturelle musulmane, et à celui du conseil supérieur islamique qui reconnaît qu’il a beaucoup fait pour le Sénégal, de ne pas se présenter à nouveau».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Abus de confiance, escroquerie : L’ex-ministre Habib Sy, trainé en justice par un homme d’affaires

Actusen.com – Habib Sy est traîné en justice par un nommé Alioune Badara Thiane, un …