Djoloff: Les femmes libĂ©rales prĂȘtes Ă  rĂ©Ă©lire le candidat Abdoulaye Wade en 2012.

A l’image de toutes les camarades de parti du pays, les femmes libĂ©rales du dĂ©partement de LinguĂšre sont debout comme un seul homme pour faire triompher leur candidat Ă  l’élection prĂ©sidentielle de 2012.

En effet elles  ont tenu ce vendredi 16 décembre 2012 un meeting de démonstration à Linguère. La ministre d’état Inocence Ntap Ndiaye et Madame Awa Diop Présidente du mouvement national des femmes libérales ont pris part à la rencontre qui avait pour cadre le centre Alé  Badara Sy  de Linguère où toutes les quinze communautés rurales et les trois communes que compte  la fédération départementales de Linguère ont rehaussé leur présence par leur représentant. Concernant Madame Awa Diop chef de délégation  devant ses camarades femmes libérales, se dit très contente de l’accueil après quoi elle fait savoir à l’assistance qu’elles sont les envoyées d’Abdoulaye Wade dans le département de Linguère .Objectif inviter les femmes de Linguère à s’engager dans la bataille électorale en vue de réélire Maître Wade en 2012 dès le premier tour. Rappel Awa Diop souligne qu’au regard de la très forte mobilisation des femmes du Djoloff Abdoulaye Wade sortira victorieux en 2012 car ce dernier le mérite. . Madame Inocence Ntap Ndiaye prenant la parole se dit tés satisfaite de la forte mobilisation des femmes du PDS avant de leur inviter à s’unir davantage ; c’est dans la cohésion que tout s’acquiert. Ainsi elle a convoqué  le Président Sarkozi « Si l’unité n’est pas  la garantie du succès, la division par contre est la garantie de l’échec ».C’est ce message fort que la ministre d’état Inocence Ntap Ndiaye a lancé à l’endroit des femmes libérales du département de Linguère  pour relever le défis en 2012.Elle poursuit en disant que le Benno Siggil Sénégal n’aucune signification dans le département de Linguère  au regard des résultats du point de vue  historique  toutes les élections qui se sont déroulées ici alors il faut consolider les acquis ,nous sommes venues consolider les acquis martèle  Inocence Ntap Ndiaye.Elle demande aux femmes du pds issues du djoloff à continuer le travail de terrain c'est-à-dire aller voir les militants dans leur localité les sensibiliser les informations les réalisations  du PDS dans le milieu voire même ce du reste du pays en collaborant avec  les femmes ,les jeunes, les  religieux et les personnes du troisième âge bref toutes les couches sociales dira Madame Inocence Ntap Ndiaye.
Madame Ndèye Fatma Niang secrétaire générale départementales des femmes  de Linguère pour sa part dira heureusement que le message qu’Awa Diop a voulu lancer ses compagnons l’entente, la cohésion tout cela les femmes libérales du djoloff les ont appropriés  au grand bonheur des ministres d’état Habib Sy et Djibo Leyty Ka qui roulent pour la réélection de Wade en 2012.A signaler que  Madame Marème Gassama responsable nationale des femmes rénovatrices était de la délégation venue de Dakar conduite part Awa Diop député à l’Assemblée nationale.
Avant de terminer son discours Ndèye Fatma Niang, leader des femmes libérales du Djolof, n’ pas manqué de soulever au nom de ses camarades de parti quelques préoccupations à savoir  la multiplication des forages dans la localité qui en a  besoin, l’électricité dans les villages, la  création des pistes praticables, l’octroi des moulins à mil, le  financement au niveau des femmes.
Le moins que l’on puisse dire c’est que le PDS avec ses femmes dans le département de Linguère sont prêtes à réélire Wade en 2012 et cela dès le premier tour nous apprennent certaines sources. Mais la grande question qu’on se pose ici dans le Djoloff est ce déjà le PDS n’est pas entrain de mettre les pieds dans le plat c’est çà dire démarrer sa campagne électorale bien  avant l’heure.

Bath Ndiaye

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.