L’ASC Dahra, l’équipe fanion du Djoloff a tenu ce week end son assemblée générale qui avait pour cadre la salle des fêtes de la ville. Au menu des discussions, le renouvelement des membres du comité directeur de l’équipe qui vont également élire un nouveau bureau après quatre années de fonctionnement.

Le président de l’ASC Dahra, le maire Pape Alioune Sarr était le président de la séance, après avoir lu son rapport moral, l’assistance a approuvé positivement son discours.Au cours de l’assemblée, l’on a souligné des propos  comme quoi certains membres du bureau sortant prenant la parole se disent mécontents de la gestion du président sortant qui est Pape Alioune Sarr. Selon ces gens mécontents, tout était centré au niveau de Pape A .Sarr ; c’est lui qui propose, décide de tout .Alors qu’ils étaient un bureau, d’où à en croire ces personnes, la manière dont le président sortant gérait  la structure ne les a pas  convaincu. D’après MOUSSA Lô ex trésorier général de l’ASC dahra, il a été écarté de la gestion financière de l’équipe depuis deux ans. Tout l’argent était versé dans les fonds de Dahra SA (société anonyme).Moussa Lô poursuit en soutenant tant que Pape Alioune Sarr ne change pas sa façon de gérer, l’équipe phare du Djolof connaitra toujours des problèmes. Rappel Moussa Lô est membre du comité directeur de l’ASC Dahra depuis 1983.D’ailleurs lui, Ousmane Niang ex secrétaire général de l’équipe et un autre ancien du club en l’occurrence Pa Guissé ont tous décidé  de ne pas faire partie des membres du comité directeur entrant ;décision que la majeure partie des participants à cette Assemblée générale ont déploré car ces derniers ont del’expertise,de l’expérience quant à la  bonne conduite du club des djolof djolof. Monsieur Lô nous apprend que dans son cahier de charge, Dahra SA doit verser les dix pour cent de son fond à l’ASC Dahra, mais tel n’est pas le cas ensuite il a révélé même les cinq pour cent que devait verser la zone de Dahra au club tel n’est pas le cas ;ils n’ont rien vu. Revenant sur l’AG,le financier de l’équipe Bara Sall dira que le club est en crise financière bien qu’ils ont dépensé la bagatelle de 50.000.000 de nos francs au cours de la saison précédente. Aujourd’hui l’ASC Dahra a un gap de 20.000.000 de F Cfa d’après certaines sources reçues sur place. Ainsi cette fois ci pour être membre du comité directeur, l’assistance a opté pour une somme de 10.000 F Cfa  à chaque mois pour chacun des  intéressés.Chose faite ; alors l’ossature du CD est composée de 51 membres qui vont donné chacun les dix mille francs Cfa mensuellement.Bara Sall ne s’est pas arrête là ;il a dit avec  la ligue professionnelle ,il faut de l’argent,Dahra est loin des autres clubs. Il y a de la volonté, de l’engagement mais le côté finance fait défaut. Donc il urge en ce moment pour  que l’équipe issue de l’ancien royaume du Djoloff sorte de son domaine rouge ; que les djolof djolof se donnent la main dans la main en apportant tous leur soutien quelque soit la nature. Au sortir de l’AG ,Pape Alioune Sarr est reconduit pour présider les destinés du club.Dans sa déclaration, ce dernier nouvellement installé dans ses fonctions de président soutien qu’il y aura des réformes et qu’ils vont continuer le travail avant d’inviter toute la population du Djolof quelque soit l’appartenance de sa couche sociale de s’unir davantage en vue d’une bonne marche du club qui appartient à tout un chacun dans le département de Linguère.
Le clou de l’AG pour certains c’est qu’il n y avait pas de rapport financier sinon les gens n’étaient pas convaincus de la manière dont il a été présenté.

Bath Ndiaye

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Dahra Djoloff : Décès d’un médecin par arrêt cardiaque

Un drame est survenu hier jeudi 19 septembre vers 21 h, au quartier Angle Ndiakhaye, dans …