La Fédération nationale des associations d’écoles coraniques du Sénégal (FNAECS), en partenariat avec la Fondation islamique Fahd Ben Abdel Aziz, a organisé le mercredi 6 Septembre, dans la salle de conférence du centre Alé Badara Sy , une journée de consultations gratuites au profit des Ndongo-Daara.

C’était en présence du deuxième adjoint au maire de Linguère, Ibrahima Lo, de nombreuses autorités religieuses. Après le mot de bienvenu de Serigne Moustapha Lo, président de la FNAECS qui s’est réjoui de son partenariat avec la Fondation islamique Fahd Ben Abdel Aziz, créée par le regretté Djily Mbaye, en plus d’un important lot de médicaments.

A sa suite, visiblement satisfait, l’imam de Ndiossy, Omar Seck, représentant les associations islamiques a encouragé cette excellente initiative qui s’inscrit en droite ligne des recommandations du prophète Mohamed (PSL) sur l’assistance des plus démunis.

« Cette initiative qui contribue à améliorer les conditions de vie des ndongo daara qui croupissent le plus souvent dans des conditions difficiles, dit-il.

 Cette période hivernale, ajoute-il, est lourde de danger pour les ndongo daara et une meilleure prise en charge médicale dans ce contexte ne peut être que salutaire ».

Pour l’élu local, Ibrahima Lo, a exprimé toute sa satisfaction de présider une telle journée. « Cette synergie des acteurs de l’éducation coranique ne peut être que bénéfique pour le pays. S’occuper du bien-être des enfants talibés est un acte de haute portée dans un contexte marqué par le vœu du chef de l’État de moderniser les daaras. Cette action contribue également à la protection de l’enfant. Améliorer les conditions de vie des enfants est notre sacerdoce et la FNAECS s’est résolument engagée sur cette voie », a-t-il déclaré.

Masse Ndiaye

djolofdjolof.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Mbeuleukhé : La ziarra Thierno Baila prévue du 2 au 3 novembre