Conflits frontaliers autour de la gestion de l’eau : L’observatoire dédié cherche des solutions

Ce mardi, vers 10 heures, s’est tenu un forum sur la gestion des ressources en eau de Ovseo (Observatoire des valeurs sociétales et éthiques des organisations). Cette rencontre a pour objectif de réfléchir sur la gestion de l’eau pour les besoins primaires, mais aussi de production. Il s’agit de régler l’impact lié au prochain barrage afin de réduire les risques.
On constate que les grands bassins sont transfrontaliers. A cet égard, ceux de la Gambie et du Sénégal sont trop petits par rapport à celui du Niger. Ainsi, le gouvernement prendra tous les dispositions pour résoudre les obstacles qui empêchent un meilleur accès à cette ressource précieuse.
Il a été observé qu’une bonne gestion de l’eau implique de bien connaitre la ressource et d’avoir une base de données sur les nappes, les puits et forages. Cela, pour une permettre l’irrigation et la mise à jour.
Au total, 3.904 puits ont été recensés par la Dgpre dans trois régions : Thiès, Kaolack et Kaffrine.

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.