Perpétuité ! C’est la sauce à laquelle l’ancien dictateur tchadien a été bouffé, ce lundi 30 mai 2016, par la Cour d’Assises des Chambres africaines extraordinaires.

Hissein Habré, pour le nommer, était poursuivi pour, entre autres, crimes contre l’humanité, crimes de guerre de torture commis sous son règne.

Le Président Gustave, après plus d’une heure de lecture, a prononcé la sentence qui n’est autre que la condamnation à vie de l’ancien homme fort de N’Djamenah.

Une nouvelle qui ne semble pas inquiéter le concerné, qui au moment de quitter la salle, ne s’est pas empêché de faire des commentaires du genre, « en bas la Françafrique », a t-il crié, invitant ses souteneurs à se calmer.

Un 30 mai que l’ex président tchadien ne va pas oublier de sitôt. Parce qu’il va mourir derrière des barreaux, au fond de sa cellule. Au grand bonheur, sans nul doute, des victimes tchadiennes.

Ndèye Awa BEYE (Actusen.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Éliminatoires CAN 2021 : Le Sénégal dans le groupe I

La Confédération africaine de football (CAF) a procédé aujourd’hui au tirage au sort des é…