La communautĂ© sĂ©nĂ©galaise d’Italie l’une des communautĂ©s les plus politisĂ©es des diasporas (Par Malick Sakho)

Si jadis les sĂ©nĂ©galais d’Italie Ă©taient considĂ©rĂ©s comme des modou-modou au sens pĂ©joratif du terme force est de reconnaĂ®tre que de nos jours ils ne sont plus prĂŞts Ă  jouer les seconds rĂ´les. Ă€ y voir de prĂ©s l’on est mĂŞme tentĂ© d’affirmer sans risque de nous tromper que ceux-ci sont en train de tirer la locomotive politique et qu’ils se sont inscrits Ă  jamais dans une logique de prise de conscience mais aussi de prise en charge de leurs revendications. Ils semblent apporter une rupture Ă  ce qui pourrait ĂŞtre considĂ©rĂ© comme une tradition car si jusqu’Ă  un passĂ© rĂ©cent ils ont Ă©tĂ© des consommateurs passifs , il n’est plus Ă  dĂ©montrer qu’ils sont aux avant-postes des luttes citoyennes .
Si avant la gestion de la citĂ© occupait une place secondaire dans la liste des prioritĂ©s des sĂ©nĂ©galais de la pĂ©ninsule , aujourd’hui , ils ont cessĂ© de jouer les seconds rĂ´les et mieux ils mettent la main Ă  la pâte. Ce qui attire l’attention de l’observateur le moins averti est que l’Italie est et demeure le fief incontrĂ´lable et incontrĂ´lĂ© au point de vue politique car Ă  nos jours aucune formation politique ne peut revendiquer tenir la majoritĂ© dans cette partie d’Europe . Et cette posture acquise de haute lutte est un signal fort et en dit long sur le degrĂ© de conscience du sĂ©nĂ©galais d’Italie. les fĂ©dĂ©rations d’associations mais aussi les formations politiques se sont donnĂ©es comme mission de sensibiliser les masses. Et leur message comme disait l’autre « a pĂ©nĂ©trĂ© les masses et est devenu une force matĂ©rielle » .
si la communautĂ© sĂ©nĂ©galaise de cette partie de la diaspora en est Ă  ce degrĂ© de conscience et de responsabilitĂ© c’est aussi parce que des hommes et des femmes se sont battus et continuent de se battre pour apporter la rĂ©ponse adĂ©quate Ă  ce qui jusqu’ici semblait ĂŞtre une idĂ©e reçue.la preuve la plus palpante de cette prise de conscience citoyenne est sans conteste la naissance de beaucoup de supports mĂ©diatiques crĂ©es ,gĂ©rĂ©s et entretenus par les modou-modou . Supports qui diffusent et divulguent des informations qui en disent vraiment long sur le degrĂ© d’engagement de la communautĂ© .
Ce signal doit en tout Ă©tat de cause ĂŞtre non seulement perçu mais apprĂ©ciĂ© avec tout le sĂ©rieux qui s’impose par nos autoritĂ©s . Car loin d’être une rĂ©bellion c’est une prise de conscience et exigence d’être rĂ©tablis dans leurs droits .
Et comme disent les anglais. » SO A WORD TO THE WISE »

SAKHO MALICK (BERGAMO ,ITALIE).

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.