COMBAT NESS/ SA THIES : Le Djoloff à l’honneur

Une histoire inoubliable, un territoire incontournable, un présent luisant. Djoloff jadis royaume d’Alboury Ndiaye est devenu une image qui renvoie au pays de la téranga : le Sénégal. La nation ne cesse de rendre hommage à ce terroir situé au nord du Sénégal. Après la soirée des djoloff-djoloff de l’année dernière, cette fois-ci la consécration vient de l’arène, de notre sport nationale avec le drapeau du djoloff qui va opposer le 9 avril 2017 Ness de l’écurie lansar à Sa Thiès. Lors de la remise du drapeau qui a eu lieu le 9 février dernier, le ministre Aly Ngouille Ndiaye a salué cette belle initiative de Gfm Entertainment. Pour le maire de Linguère et ministre de l’industrie et des mines : «  C’est un jour pour tout le djolloff.C’est une immense fierté pour tous les fils du djoloff. » Ceci ne laisse pas indifférent le jeune lutteur de l’écurie lansar originaire de Ngouille Dièry connu sous le pseudonyme Ndiaye Lakh : « en tant que lutteur, le 9 avril est un jour spécial, Ness est un camarade, un ami en plus mon terroir que j’aime tant est à l’honneur. Les djoloff-djolloff ont des valeurs telles que la reconnaissance, la sincérité, la bravoure et l’amour de sa terre natale. Je suis vraiment content » a-t-il déclaré. La même joie est reflétée par les beaux yeux pleins d’enthousiasme  de Awa Gueye patronne de Djoloff cosmetique. La dame s’enflamme « dara dou doy djoloff rek ( tout sera au rendez-vous) .Le 9 avril , les beaux habits seront harmonisés avec des bijoux chers .Rien ne sera laissé au hasard pour que la fête soit belle. Étant de lansar ,je prie pour que Ness sorte victorieux de ce combat ».Le combat est sur toutes les lèvres à Lansar , un quartier majoritairement occupé par des ressortissants du Djoloff.  « Ce sera chaud. C’est notre jour .Nous allons remplir le stade et surtout montrer notre élégance et notre culture ainsi que notre attachement à cette terre qui nous est si chère .Nous remercions la structure Gfm Entertainment. » a déclaré Abdou Mbengue, membre du Collectif pour le Développement de Kalossy. A quelques jours de cet affrontement décisif, les lutteurs se jaugent verbalement, les supporters y vont de leurs commentaires partisans .Quant aux djoloff-djoloff, l’heure est à la mobilisation pour rendre la pièce de la monnaie à Gfm Entertainment.

Notre envoyé spécial à Lansar Demba Dieng

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.