Charriots d’AIBD : Global.com assène ses vérités à Xavier Marie

Le président de Global.com, la société qui gère les charriots à l’AIBD, se dit «consterné» par la décision du directeur de LAS, société qui gère l’aéroport, de résilier unilatéralement le contrat liant les deux structures.

Dans un communiqué, il assimile Xavier Marie, directeur de LAS, de «colon des temps modernes au service exclusif des Turcs» et des Français d’où la référence «Napoléon Xavier Kebab».

«Le Sénégal reste et demeure un État de droit et à ce titre on ne peut pas se réveiller un beau jour et annoncer via les médias la résiliation d’un contrat sans en informer le contractant. À ce colon des temps modernes, nous rappelons également que, contrairement à ses propos, c’est lui-même qui a allègrement violé doublement le contrat», accuse le patron de Global.com.

Ce dernier reproche à Xavier Marie «le non-respect de la confidentialité du contrat» en lui rappelant que c’est lui-même «qui a demandé de trouver des solutions intermédiaires au contrat initial devant le secrétaire général et le directeur des Opérations (LAS), pour nous permettre de compenser les pertes enregistrées depuis l’ouverture de l’aéroport».

La même source martèle : «Nous rappelons à Xavier Marie, qu’à l’ouverture de l’AIDB, c’est Global.com qui a acheté des charriots en lieu et place de l’exploitant, qui a, par la suite, commandé des charriots payants depuis la Turquie. Donc, dire que c’est Global.com qui fait payer les clients pour l’accès aux charriots, relève de l’affabulation. De même, dans le contrat, il n’est nullement mentionné que Global.com doit installer des points de rechange dans le parking.»

«Pour davantage éclairer l’opinion», le patron de Global.com annonce une conférence de presse ce samedi à l’AIDB.

 

Auteur: Seneweb News – Seneweb.com

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.