Il serait important de partager en prélude de mes convictions et sentiments par rapport à ce qui se passe en France à propos de la religion musulmane ce témoignage sur le ProphèteMuhammad (PSL) du grand écrivain russe Léon Nikolajeviç Tolstoï : « Nul doute que le Prophète Muhammad (PSL),  est l’un des plus grands réformateurs de l’humanité. Il doit être loué pour avoir conduit l’humanité vers la vraie lumière, vers la justice et la paix. Il a empêché le versement du sang des innocents, et en même temps, il a ouvert au monde la voie du progrès et de la prospérité. Hormis cet homme, personne au monde n’a pu réaliser une si grande œuvre, c’est pourquoi il est digne de respect, d’admiration et de considération. Muhammad (PSL),  est le Prophète de l’Islam. Il a invité son peuple à n’adorer qu’Allah. »

A se poser la question sur l’entêtement de l’hebdomadaire Charlie Hebdo à réitérer la publication des caricatures du Prophète Muhammad (PSL), tout en s’attaquant à la foi de tous les musulmans du monde, on s’embrouille à ne jamais y trouver une réponse licite et rationnelle. La seule conclusion qu’on peut se faire à propos est que c’est une pure et simple provocation à l’endroit de la communauté musulmane.

A leur premier coup, l’élan de solidarité était large jusqu’à couvrir quelques sensibilités musulmanes. Aujourd’hui ce que se passe en France dépasse tout rationalisme de la part du gouvernement.

On ne peut pas résoudre un conflit en se focalisant tout bonnement sur la riposte d’un seul camp tout en faisant fi de l’immensité de l’attaque dont est victime les musulmans.

C’est un blasphème extrêmement dangereux de vouloir mettre sur une même balance la foi religieuse et la liberté d’expression. Et là nous avons l’impression que les gouvernements français qui se sont succédé en France ont eu une fausse perception de la complexité de la question de la foi. Entre un président volontairement célibataire à défaut d’être en concubinage et un président ayant librement décidé de ne pas avoir d’enfants, il est évident la lucidité sur les questions d’éthique et de croyance peut faire défaut.

L’inquiétude dévient grandissante quand ils parviennent à embarquer toute la grande nation française dans cette illusion perverse !

Chacun est libre d’avoir un regard différent de la religion, mais à vouloir se cacher derrière une croisade contre l’islam pour dérouler un calendrier obscurantiste des lobbies pour se refaire une santé politique serait sans aucun doute voué à l’échec. Cette religion triomphera jusqu’à jour de la vérité !

Ce ne sera ni les mesures prises, ni la croisade contre l’islam en France qui arrêtait la violence mais plutôt une mise à fin de la provocation. Au-delà de la France, c’est tous les français qui seront mis en danger aussi longtemps que Charlie Hebdo et le gouvernement français persisteront dans un dessein funeste de caricaturer le Prophète Muhammad (PSL). Cet acte aussi qu’il durera, il continuera à heurter la foi de tous les musulmans du monde.

Juste une question, pourquoi Charlie Hebdo cherche-t-il à développer une autre ligne éditorialiste au lieu de focaliser tout son programme à nous livrer au caricaturer notre bien-aimé Prophète Muhammad (PSL)? En quoi cette pratique peut-elle se retrouve au centre de ses préoccupations ? Quelle est l’objectif recherché dans cette persistance à récidiver encore et encore ?

Nous ignorons certes les réponses, mais ce dont on est sûr est qu’il y’a un agenda préétabli qui finira par se dévoiler d’un jour à un autre.

L’occident persiste dans la négation en cherchant toujours à reléguer l’Islam à une religion barbare des siècles ténèbres de l’humanité. Ce qui est totalement contraire à la réalité, l’Islam au-delà d’être une religion de paix a considérablement libéré le monde de la tyrannie, de la terreur et des manquements au respect dû à l’individu. 

L’absence d’honnêteté des intellectuels de l’Occident pose un réel problème qui, il faut le dire ne participe à désamorcer la bombe de sitôt.

Il n y’en pas d’ « Islam de France », encore moins d’ « Islam modéré », d’ « Islam Tempéré » ou de « musulman pratique » et de « musulman non pratiquant » ni un Islam pour l’Occident et un autre pour le reste du monde.

Cette malveillante et imprudente catégorisation de l’Islam est le fondement de tous les maux dont l’Occident souffre à l’égard de certains musulmans.

Ils sont allés jusque dans leur logique de diabolisation à parler de radicalisation à une échelle qu’eux seuls ont la connaissance et la maitrise avec une alchimie qui frôle la comédie. Nous faisons abstraction de la provocation.

La provocation a atteint son summum quand le Président français déclare devant la face du monde que la France désormais former « ses propres imams ». Où est la laïcité de l’Etat français qu’elle se targue de nous jeter à la figure quand il s’agit des autres religions.

Le ridicule ne tue plus dans ce monde ! Est-ce que nous, nous avons une quelconque leçon à recevoir d’Emmanuel MACRON en ce qui concerne notre religion ?

Nous n’attendons absolument rien de lui et de tous autres qui lui ressemblent dans leurs comportements, eux qui sont incapables de bâtir des sociétés justes, éthiques et solidaires.

Il suffit juste d’écrire avec une bombonne quelques signes sur une tombe d’un quelconque juif ou devant n’importe quel édifice à travers le monde, même dans le plus profond désert du Sahara, pour que toute la planète se lève et crie d’un seul ton à l’antisémitisme.

Pourquoi deux poids, deux mesures ? Pourquoi ne pas évoquer la liberté d’expressions ?

En voilà sacrée liberté d’expression qui marche à sens unique ! Il faut qu’on arrête d’insulter l’intelligence des gens.

Il y a aujourd’hui en Europe une bande de soi-disant intellectuels malhonnêtes accoudés à des masses médias très puissants sous l’impulsion des lobbies qui cherchent par tous les moyens à jeter le discrédit sur la religion musulmane.

Autant les musulmans du monde, qui constitue une seule et unique communauté, n’ont pas offensé les religions des autres que les autres religions devraient avoir la décence de porter un quelconque jugement sur leur religion. Et d’ailleurs l’Islam, c’est aussi reconnaitre toutes les autres religions révélées.

Cette religion a été entièrement et intégralement révélée au Prophète Muhammad (PSL), nul besoin d’un regard qualificatif émanant de l’extérieur.

Les musulmans fussent-t-ils français n’ont nullement besoins de recevoir de leçons de conduite religieuse de l’élite occidentale. A chacun sa religion, pour que la paix perdure !

Amadou THIAM

Juriste spécialisé en Contentieux des Affaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Mbeuleukhé:Des fournitures scolaires aux écoles élémentaires ,daraas,case des tout- petits et lycée de la commune d’une valeur de 5.000.000frs

Le maire de la commune de Mbeuleukhé,l’honorable Aliou Dia a remis aux écoles élémentaires…