C’est la grève au Barça

La Catalogne traverse une pĂ©riode trouble autour de sa volontĂ© d’indĂ©pendance, et le FC Barcelone ne peut Ă©videmment pas rester Ă©tranger Ă  ce dĂ©bat. Le week-end a Ă©tĂ© agitĂ© de l’autre cĂ´tĂ© des PyrĂ©nĂ©es, tant et si bien que les Blaugranas ont dĂ©cidĂ© de suivre le mouvement de grève amorcĂ©.

Depuis de nombreuses annĂ©es, la volontĂ© d’indĂ©pendance de la Catalogne secoue l’Espagne et anime de grands dĂ©bats oĂą la mesure et la retenue ne sont que trop rarement conviĂ©s. Or, depuis quelques mois, les sĂ©paratistes ont passĂ© la vitesse supĂ©rieure et la rĂ©gion concernĂ©e aspire vĂ©ritablement Ă  se dĂ©douaner du reste du pays. En ce sens, un rĂ©fĂ©rendum Ă©tait organisĂ© dimanche, contre l’avis du gouvernement. Cette consultation jugĂ©e illĂ©gitime par les autoritĂ©s a de fait dĂ©rapĂ© en de nombreux endroits.

De violentes oppositions entre les forces de police et les indĂ©pendantistes ont secouĂ© le pays, tant et si bien que le dĂ©bat a pris une tournure encore plus dramatique. La Catalogne veut que ses partisans puissent s’exprimer par les urnes, ce alors que l’Espagne estime de son cĂ´tĂ© que le peuple catalan n’est pas souverain au regard de la nation, et ne peut donc accĂ©der Ă  un rĂ©fĂ©rendum. VĂ©ritable vitrine de l’identitĂ© catalane, le FC Barcelone est Ă©videmment en première ligne.

Gerard PiquĂ© milite lui depuis de nombreuses annĂ©es pour que cette rĂ©gion dĂ©jĂ  en partie autonome puisse prendre son envol, et serait prĂŞt Ă  quitter la Furia Roja. Mais rien n’est encore fait, loin de lĂ , car la situation reste pour l’heure figĂ©e. En attendant, en guise de contestation Ă  la rĂ©pression parfois violente dont les Catalans se disent avoir Ă©tĂ© victimes dimanche, une journĂ©e de grève a Ă©tĂ© dĂ©clarĂ©e mardi. Et les Blaugranas vont suivre le mouvement. « Le FC Barcelone rejoint la grève organisĂ©e, le club sera fermĂ© demain. Aucune des Ă©quipes professionnelles et du centre de formation du FC Barcelone ne s’entraĂ®nera demain », prĂ©cise un communiquĂ©. Une dĂ©cision plus facile Ă  prendre en pleine trĂŞve internationale, car si match de Ligue des champions il y avait eu, on imagine que le mouvement de grève n’aurait pas Ă©tĂ© suivi…

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.