Les innovations majeures du Magal sont riches et variées. Et l’activité phare a été sans doute, l’organisation du colloque international sur le thème, «La place et le rôle du civisme dans la Oumma islamique». Ce colloque de quatre jours qui s’est tenu à Touba a vu la participation de 15 pays et des experts venus de tous les continents.

Ensuite, il y a eu ce séminaire destiné aux membres du Comité d’organisation. Où l’hospitalité, l’accueil, l’hébergement, la restauration ont été mis en relief pour se conformer aux recommandations de Serigne Touba. C’était une façon de mettre à niveau tous les membres du Comité d’organisation.

Pour la dernière innovation, il s’agissait d’écrire un exemplaire du Coran en une journée. A l’instar de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké qui l’avait fait à Diourbel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Accident: La presse rend hommage à Leral, Dame Dieng accompagne la famille des victimes

Quasiment toute la presse sénégalaise a, dans sa Une, rendu à sa manière hommage aux agent…