CEM DE MBEULEUKHE : Aly Ngouye Ndiaye s’engage à son électrification

Le Ministre de l’énergie et des mines, Aly Ngouye Ndiaye a promis que le Collège d’études moyennes de Mbeuleukhé ne sera plus dans le noir dans les plus brefs délais. C’est suite à un préavis de grèves que les élèves avaient déposé auprès des autorités de l’établissement et de la Commune.

Lieu calme pour permettre aux élèves en classe d’examen de réviser les cours et de préparer le sésame dudit cycle, Brevet de fin d’études moyennes (Bfem), le Cem de Mbeuleukhé sombre dans le noir après le crépuscule. Conscient de cette situation, les élèves avaient brandi un préavis de grève auprès des autorités de l’établissement et de la Commune de Mbeuleukhé afin que leur Cem soit doté de l’électricité en cas de besoin pour les révisions. A cet effet, le Ministre de l’énergie et des mines, Aly Ngouye Ndiaye a promis de leur doter de l’électricité tout en précisant « le Cem de Mbeuleukhé n’est pas le seul concerné, il y’en d’autres qui ont fait la demande ». Auparavant, les élèves avaient déposé un préavis de grève auprès des autorités de l’établissement qui en ont fait part aux autorités de la Commune. « Les élèves voulaient aller en grève à cause de son non électrification » a rapporté le Maire de la délégation spéciale, Pape Mody Sall. « Nous voulons de l’électricité au niveau du Cem pour permettre aux élèves en classe d’examen de pouvoir réviser le soir » a-t-il poursuivi. Ce qui du moins rassure les plaignants par rapport à leur plate-forme revendicative.

Par ailleurs, le Président du Ceeray (Cellule des Elèves et Etudiants Ressortissant de l’Arrondissement de Yang Yang), Yahya Dieng a saisi cette occasion pour faire passer la doléance des étudiants auprès des autorités en logement, en restauration etc.

Saér Sy, un de nos envoyés spéciaux à Mbeuleukhé

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.