Cancer du col de l’utérus : l’Etat décaisse 3 milliards en plus d’un appui financier de 8 milliards FCFA

En marge de la cérémonie de clôture de la 5e édition Merk Africa Asie Luminary, le chef de l’Etat, a annoncé que le « vaccin contre le cancer du col de l’utérus a été officiellement introduit dans le Programme élargie de Vaccination (Pev)« . A cet effet, déclare le président Macky Sall, « l’Etat a décaissé 3 milliards de nos francs et a bénéficié d’un appui financier à hauteur de 8 milliards FCFA« .

« 95.000 filles âgées de 9 ans vont être vaccinées gratuitement » a annoncé le chef de l’Etat lors de la cérémonie de clôture de la 5e édition Merck Africa Asie Luminary. Néanmoins, pour réussir cette sensibilisation, l’Etat a décaissé 3 milliards FCFA en plus d’un appui financier de 8 milliards de nos francs. « Quand il s’agit de santé et du bien être des enfants, il faut opter pour la discrimination positive, c’est pourquoi le gouvernement sénégalais a inscrit parmi ces priorités le financement des vaccins pour les jeunes filles, afin de rendre pérenne cette initiative » déclare Macky Sall.

Par ailleurs, Macky Sall a profité de la présence des premières dames à la conférence de la fondation Merck pour les inviter à porter le plaidoyer de la lutte contre le cancer du col. Il compte également sur l’appui de la fondation Merck dont le programme de bourses en oncologie « MerckOncologyFellowship Program » est une initiative clé du « Merck Cancer Access Proram « , qui vise à renforcer les capacités à travers l’éducation et la formation médicale.

En effet, le manque de moyens financiers n’est pas le seul défi en Afrique et dans les pays en voie de développement, mais la pénurie de personnel de santé qualifié capable de s’attaquer à la prévention, au diagnostic précoce et à la prise en charge du cancer à tous les niveaux des systèmes de santé est encore un plus grand défi.

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.