Il aura fallu 70 minutes au Sénégal pour faire tomber le Bénin. Et c’est Idrissa Gueye, le milieu d’Everton, qui a surgi pour inscrire l’unique but de la rencontre et envoyer les Lions de la Teranga en demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations (1-0) ! Mais que ce fut compliqué face à des Béninois qui peuvent être fiers de leur parcours.Le Bénin, fort de son exploit face au Maroc, rêvait d’en réaliser un nouveau face au Sénégal. Toujours dans le même dispositif, celui d’une équipe solide défensivement jouant à la perfection le hors-jeu, les Béninois ont posé des problèmes aux Sénégalais. Dans une première période assez fermée, chacune des deux équipes avaient son temps fort. Les Écureuils se créaient même la première occasion par l’intermédiaire de Poté. L’attaquant reprenait d’une talonnade un coup franc bien frappé, juste à côté (25e). La réponse sénégalaise ne se faisait pas attendre puisque Saivet (31e) puis Niang (45e) auraient pu ouvrir le score mais la défense béninoise veillait au grain.

Le Sénégal dit merci à ses individualités

Toujours avec la solidarité et l’envie qu’on leur connait, les Écureuils du Bénin ont beaucoup donné dans ce match à l’image de Sessi d’Almeida. Le milieu de terrain formé à Bordeaux n’a pas ménagé ses efforts. Avec un jeu rapide vers l’avant, les hommes de Michel Dussuyer ont même failli surprendre le Sénégal au retour des vestiaires. Sur un magnifique rush solitaire de Soukou, Poté (encore lui) reprenait d’un plat du pied un centre en retrait, mais sa frappe trop molle n’inquiétait pas le gardien (47e). Le gardien sénégalais, justement, n’est pas passé loin d’un but gag. Suite à une passe totalement ratée, il voyait le ballon passer de peu à côté de son propre but (66e) ! Mais comme souvent dans cette Coupe d’Afrique, les Lions de la Teranga peuvent compter sur leurs individualités. Après un une-deux bien senti entre Mané et Gueye, ce dernier venait crucifier Allagbé (1-0, 70e). Par la suite, le Sénégal a eu plusieurs fois l’occasion de doubler la mise mais la maladresse de Ndiaye (74e) et surtout le sauvetage héroïque d’Imorou (76e) permettaient aux hommes emmenés par Sessegnon d’y croire encore. Mais ce sont bien les hommes d’Alliou Cissé qui rejoignent le dernier carré, une première depuis 2006. De son côté, le Bénin peut ressortir la tête haute après un tournoi plein de promesses pour l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Éliminatoires CAN 2021 : Le Sénégal dans le groupe I

La Confédération africaine de football (CAF) a procédé aujourd’hui au tirage au sort des é…