Le ministre de l’élevage et des productions animales a présidé ce week-end la cérémonie de rétrocession des marchés à bétail construits au Sénégal par la Commission de l’Union économique et monétaire Ouest
africaine (UEMOA).  » Au nom du peuple sénégalais, je voudrais témoigner toute ma gratitude à la Commission de l’UEMOA pour le financement qu’elle a consenti à notre
pays, dans le cadre de son Programme économique régional de lutte contre
la pauvreté, à travers la réalisation de quatre marchés à bétail et à céréales à Birkilane (Région de Kaffrine), Séwékhaye (Région de Thiès), Thillé Boubacar (Région de Saint-Louis) et Djiguinoume (Région de Ziguinchor) pour un coût global de ‪420 000 000‬ de FCFA… », a informé d’emblée Monsieur Samba Ndiobène Ka. Ces marchés, selon le ministre, comprennent l’aménagement d’une aire de trois hectares, clôturée en parpaing ou en tuyau métallique; la construction d’un abreuvoir; une rampe d’embarcation; un magasin de stockage; trois hangars de négoce; un parc de vaccination, deux latrines, un forage etc.  » Ce marché comme celui de Birkilane peut contenir jusqu’à 1000 bovins, 2500 petits ruminants, 200 chevaux et ânes. Je voudrais à cet instant de mon propos, témoigner de l’exemplarité du partenariat de l’UEMOA avec l’AGETIP qui se traduit par plus de 14 milliards F CFA d’investissements au profit de nos populations… », s’est-il réjoui. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

SYMPATHIE ET SOLIDARITÉ AU PRÉSIDENT HABRÉ (par Brahim OGALEMI)

L’ex-Président tchadien Hissein Habré, depuis quelques temps, traverse une période s…