Il y’a quelques mois l’affaire avait défrayé la chronique. Lors d’un thiant qu’il organisait à Touba Béthio Thioune avait publiquement humilié Amy Collé Dieng qui voulait prendre la parole pour chanter ses louanges.
Au cours de sa rencontre avec la presse hier, Cheikh Béthio Thioune est revenu sur cet incident qui avait fait couler beaucoup d’encre et de salive. Le «Cheikh» explique que contrairement à ce qui a été perçue par l’opinion publique comme une humiliation n’était en fait qu’un simple recadrage de sa part. « J’ai organisé une manifestation selon un programme bien défini. Une personne débarquée de je ne sais où, je ne savais pas ce qu’elle voulait déclarer qui tente de prendre le micro, j’ai catégoriquement refusé. Nous sommes bien organisé, cela ne se passe pas comme cela », précise-t-il. Et d’ajouter : « Les gens ont dit que je l’ai humilié. Vous croyez que je vais organiser une manifestation de cette envergure, avec tous les invités et l’argent que j’y ai dépensé, et qu’une personne que je n’ai jamais vue, se présente pour faire une déclaration sans me consulter ? Qu’avait-elle à dire, se demande-t-il. Je n’ai humilié personne. Je n’ai fait que prendre mes responsabilités. Je ne lui ai demandé gentiment d’attendre ».
Le guide des thiantacounes d’ajouter dans la même veine qu’il agirait encore de la sorte si quelqu’un d’autre récidivait comme pour dire qu’il ne regrette pas son acte. « Si quelqu’un d’autre agi comme elle l’a fait, je ferais la même chose sans hésiter », averti-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Abus de confiance, escroquerie : L’ex-ministre Habib Sy, trainé en justice par un homme d’affaires

Actusen.com – Habib Sy est traîné en justice par un nommé Alioune Badara Thiane, un …