Baye Mandione revient de loin. Remis en selle par sa belle victoire devant Bruce Lee le lutteur de Thiaroye Geum sa bop n’avait pas droit à l’erreur sous peine de se voir enfoncer davantage dans le trou. Dans un entreteien avec L’Obs Ndione comme on l’appelle parle de ses misères dans l’arène juste avent ce succès qui lui a redonné de l’espoir. « On a failli me tuer. J’ai été atteint mystiquement même si Dieu l’a voulu ainsi. S’il ne l’avait pas voulu cela n’airait pas eu lieu. Cette douloureuse expérience m’a permis d’ouvrir les yeux, de prendre plus de précaution avant et après chaque combat. Je ne laisse plus rien en rade », confie Baye Mandione. Selon lui ses problèmes ont commencé quand il a lutté contre Gris-Bordeaux. « C’était après une Victoire contre Moussa Dioum. J’ai eu beaucoup de soucis de santé. Il y a des gens qui sont capables de tout pour que d’autres n’aient rien », avance-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Covid-19 : la Banque africaine de développement crée un fonds doté de 10 milliards de dollars.

La Banque africaine de développement a annoncé, mercredi, la création d’un fonds doté de 1…