Barkédji : l’ouverture officielle de débits de boisson alcoolisée contestée

L’idée du sous préfet de Barkédji, Mr Albert Sarr, qui envisagerait l’ouverture de débits de boisson alcoolisée dans sa circonscription, dans le souci de contrer la forte consommation de parfums (dénommés “Dollar”,” Musc Janna”, et communément appelés  BUL FAALE), en guise d’alcool, n’est pas bien accueillie par les personnes interrogées par le correspondant régional de Dakaractu. Ce phénomène qui a atteint des proportions inquiétantes, est train de faire des ravages dans la zone.

Cependant, les personnes interrogĂ©es estiment que l’ouverture de dĂ©bit de boisson alcoolisĂ©e ne ferait qu’envenimer les choses, car la vente des produits alcoolisĂ©s ne saurait nullement attĂ©nuer la consommation de parfum et autres palliatifs, surtout que ces produits sont moins coĂ»teux que les  boissons alcoolisĂ©es.  Ainsi ont-elles ajoutĂ©, pour prĂ©server la santĂ© des populations, le ministère de l’IntĂ©rieur devrait interdire sur l’étendue du territoire national, la vente de ces parfums, voire procĂ©der Ă  leur destruction.

Dakaractu

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.