Pour mieux lutter contre la pandémie à coronavirus dans le département de Linguère,le maire de la commune de Barkédji Amadou Sow prône pour l’arrêt total de l’organisation des marchés hebdomadaires.En effet ,selon lui ,le fait d’arrêter la tenue des  « Louma »communément appelés marchés hebdomadaires est le meilleur geste adéquat pour freiner la propagation du virus dans le département de Linguère.Toutefois l’édile de Barkédji invite la population à penser à chaque fois à respecter les mesures sanitaires édictées par les autorités de tutelle.S’adressant à ceux qui nient l’existence de la covid19 ,le maire de Barkédji les rappelle de se méfier car le coronavirus est bien là causant la mort des centaines de personnes dans le pays ,parmi ces décès le Djoloff n’est pas épargné.Toujours  d’après Mr Sow ,les services de tutelle n’ont qu’à poursuivre la sensibilisation, la dotation de masques ,de produits détergents aux populations pour endiguer le fléau qui préoccupe le monde entier.

A rappeler qu’en dehors de la fermeture des marchés hebdomadaires, toujours dans le cadre de la lutte contre la covid19,le premier magistrat de Barkédji est allé très loin exigeant également toutes les manifestations à l’image des gamous,des ziarr,des bâptèmes,des mariages jusqu’à nouvel ordre.

Des actions sociales ont été menées par Amadou Sow lors de la première vague ce au profit de sa population soit une enveloppe finançière (13 millions de Fcfa) était dégagée pour accompagner les couches vulnérables :gel,madar,savon, riz ,huile,thermoflahs,masques entre autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Sénégal: le journaliste Abdou Diaw décortique les concepts économiques et financiers

Dakar, 4 décembre 2021/ – Le journaliste spécialisé en économie, Abdou DIAW, a p…