Baïdy BA, Directeur des Eaux et Forêts (DEF), affecte 4 unités de lutte contre les feux de brousse à Dolly

A la suite de sa mission dans la zone sylvo-pastorale marquée par un feu de brousse d’une rare violence, le Colonel Baïdy BA, DEF, vient d’agir conséquemment. Comme qui dirait que «les observations des bénéficiaires et défenseurs de la nature ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd». Lors de cette mission, le président du collectif des éleveurs, le Vieux Gathiol KA rappelle l’historique du ranch devant le DEF: «Le ranch créé par le Président Léopold Sédar SENGHOR a une vocation pastorale. Il compte 87500 ha, morcelé en 32 parcelles, avec 49 abreuvoirs. Autrefois, pour accéder à cette zone de repli, il fallait s’identifier, ce qui permettait d’éviter les dégâts».
Au créneau, le colonel Baïdy BA, a expliqué aux nombreux habitants qui ont fait le déplacement pour écouter son message l’objet de sa visite à Dolly: «Suite au feu de brousse qui a ravagé 2915 ha, nous sommes venus   partager avec les populations leur peine et voir aussi la logistique mise en place pour lutter contre ces feux de brousse» lance-t-il, avant d’annoncer la dotation  de   4 unités de lutte contre les feux de brousse: 2 unités légères et 2 citernes de 6000 litres. Abordant la problématique de l’exploitation abusive et clandestine des bois, il a soutenu qu’«en guise de  contribution, une brigade  nationale va renforcer l’équipe de Linguère,  pour venir appuyer dans la lutte contre cette exploitation». A l’inquiétude du Maire Oumar KA de Gassane qui préconisait la répression sévère aux pyromanes, le DEF promet  que «Les délinquants, eux, en application de la loi, seront traduits devant la justice».
La rédaction

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.