Le maire de la commune de Thiamène-Pass a initié un projet dénommé « la calebasse de Moussa Ndiaye». Il s’agit d’une initiative pour mettre à la disposition des femmes de la commune un financement de 5.000.000 francs Cfa. Avec ce prêt non remboursable et sans intérêts, le maire de la ville entend promouvoir l’autonomie financière de ses amazones.

Après les villages de: Diambor, Thiamène, Ngapp, c’est au tour des femmes de Ndiossy de recevoir la caravane du maire pour la formation des cellules avant de procéder à la remise de l’enveloppe financière.

Partout dans son passage, l’initiative a été saluée par les femmes et surtout les notables des villages. Les bénéficiaires ont réaffirmé leur engagement à collaborer avec leur bailleur. Les femmes ont également magnifié les efforts de leur mentor à porter la commune  sur les rampes de l’émergence. 

Ces dernières ont pris l’engagement d’utiliser les fonds en toute efficience et en toute rationalité.

Pour justifier son geste, Moussa Ndiaye dit avoir mesuré l’impact de la pandémie de la Covid-19 dans le développement économique et social. Le maire n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. Il a promis d’autres initiatives pour accompagner d’autres couches à développer leurs enterprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Linguère: la SADES offre 508 lunettes aux patients souffrant de pathologies oculaires

La SADES (Synergie d’Actions pour le Développement Economique et Social) est une organisat…