Auteurs de 49% des grossesses en milieu scolaire – Le rapport qui accable les Ă©lèves (Unfpa)

Les parents d’Ă©lèves ont du souci Ă  se faire. A l’Ă©cole, les garçons ne font pas qu’apprendre des connaissances, mais apprennent aussi Ă  faire des enfants. En atteste le dernier rapport sur les grossesses en milieu scolaire, lequel accable les apprenants.
49% des grossesses en milieu scolaire sont l’œuvre des élèves. C’est ce que révèle le rapport de juin 2015 rendu public par l’UNFPA (Fonds des Nations Unies pour la Population) et le Groupement d’étude de l’enseignement de la population (GEEP) sur les grossesses en milieu scolaire. Dans son édition de ce vendredi 13 novembre 2015, le journal Sud Quotidien fait l’écho d’une rencontre organisée par les intervenants du projet d’éradication des grossesses en milieu scolaire.
Occasion pour Abdou Salam Dem, président de la Commission scolaire de la Commune de Sicap Mbao et ancien proviseur du lycée de Thiaroye de revenir en détail sur le rapport précité, qui souligne qu’à côté des 49% d’élèves auteurs des grossesses en milieu scolaire, on compte 11 % d’étudiants alors que les jeunes en général font 8,10 % des cas. Les enseignants arrivent au bas de l’échelle avec 2 % des responsabilités, renseigne le journal.
Selon ledit rapport toujours, les élèves du premier cycle, de la 6ème à la 3ème, constituent 71,9 % des cas de grossesse dans le milieu scolaire alors que les élèves de la seconde à la terminale font 28,1 % des cas.
Sur l’âge des élèves mises en état de grossesse, 45 % d’entre elles, ont entre 15 et 17 ans, 31 % entre 15 et 16 ans et 24 % entre 18 et 19 ans.

Auteur: SenewebNews – Seneweb.com

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.