Le Président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, leader de l’Alliance des forces du progrès vient d’opérer une purge dans son parti. Malick Gackou, jusque-là n°2 de l’Afp et onze autres de ses camarades ont été exclus pour  »forfaits inqualifiables au détriment du parti », selon Dr Malick Diop, porte parole de l’Afp, Qui renseigne que cette décision a été prise par un Comité ad hoc réuni le 26 février et le 8 mars 2015.
Cette sanction infligée à Malick Gackou et cie est le résultat de l’incident de l’hôtel Terrou B où des jeunes de l’Afp, sous la houlette de Malick Guèye ont pris à partie Moustapha Niasse, qui avait annoncé que de l’AFP ne va pas présenter de candidat, éventuellement contre Macky Sall, à la prochaine élection présidentielle. Ecoutez l’intervention de Dr Malick Diop sur la Rfm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Nous avons bien dit République et non « Rue-Publique » ! (par Amadou THIAM)

La rue est certes publique mais tout ce qui s’y passe s’interprète et se commente dans les…