Assemblée Nationale: Une proposition de loi en vue pour fixer la constitution d’un groupe parlementaire à 15 députés

Le pouvoir est sur le pied de guerre. L’opération déstabilisation suit son cours. Cette fois ci c’est au niveau de l’assemblée nationale que le régime mène le combat. pour anéantir leurs adversaires politiques surtout de Rewmi et du Parti démocratique Sénégalais (Pds)le groupe parlementaire “Benno Bokk Yaakaar” est en train de manoeuvrer.

Selon “La Tribune”, Moustapha Diakhaté et Cie sont en train de préparer une proposition de loi pour ramener le nombre des députés nécessaires pour la constitution d’un groupe parlementaire de 10 actuellement à 15, soit un 1/10e des élus.

Toutefois, un membre de la coalition présidentielle a précisé que c’est juste dans un souci d’harmonisation car aussi bien pour saisir le Conseil constitutionnel que pour déposer une motion de censure, il faut un dixième des députés. Il explique que dans le passé, pour avoir un groupe parlementaire, il fallait aussi un nombre égal au dixième des députés, mais c’est le Pds qui l’avait ramené à 10 députés en 2007 après le boycott des élections législatives par les principales formations politiques de l’opposition. Les choses étant revenues à la normale, il est donc normal qu’ils rectifient le tir en conséquence.

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.