Les Baye Fall iront en rangs dispersés aux urnes le 25 mars. Après le « ndigël » (consigne) de vote de Cheikh Ndigël Fall en faveur de Wade, un autre son de cloche est émis dans la grande famille de Mame Cheikh Ibrahima Fall. A l’occasion d’un meeting des jeunes de l’Apr, organisé par Omar Ndiaye « Angloma » à Mbacké ce mercredi 21 mars, les petits-fils de Cheikh Ibra sont montés au créneau pour appeler à voter Macky Sall au second tour, d'après le journal Libération. Motif de ce ralliement ? Selon le porte-parole des petits-fils de Cheikh Ibra, Bassirou Fall, « Wade a semé le désordre au niveau des foyers religieux et c’est lui qui avait dit publiquement à feu Serigne Bara Mbacké Falilou, venu lui rendre visite au Palais, qu’il n’avait plus besoin des prières et bénédiction de qui que ce soit ». Suffisant pour le petit-fils de Cheikh Ibra pour dire que le retour de Wade vers les chefs religieux, dans cette période de campagne électorale, relève simplement de l’hypocrisie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Empêchement ou de démission : « Cissé Lô suppléera le Président Sall », dit Aliou Souaré

Aliou Souaré, député à l’Assemblée nationale, annonce Moustapha Cissé Lô à la tête du pays…