Après avoir fustigé l’interdiction de la marche des libéraux, Djamil tend la main au PDS

Que mijote Serigne Mansour Sy Djamil de Bës du Niak ?

Cette question a tout son sens, eu égard à la nouvelle posture du leader de Bës du Niak qui cherche à se rapprocher du parti démocratique sénégalais (Pds) et ses responsables, écrit L'Obs.

Après avoir fustigé l'interdiction de la marche des libéraux dans la banlieue, par le préfet de Pikine, le député–marabout Serigne Mansour Sy Djamil, membre de la mouvance présidentielle, invite les libéraux à participer à la conférence que son parti organisent aujourd'hui à seize (16) heures à l'Université Cheikh Anta Diop (Ucad).

Serigne Mansour Sy Djamil a adressé une invitation au comité directeur du Pds, qui, à son tour, a décidé d'envoyer une délégation pour représenter le parti à cette manifestation, apprend-on.

«Le groupement Bës du Niak organise une conférence demain (aujourd'hui) à seize (16) heures  sur le thème : réfléchir ensemble et agir ensemble au Sénégal. Il nous a invité et nous allons déféré à cette invitation », rapporte Doudou Wade, porte-parole du jour de la réunion du comité directeur.

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.