Le 7 février 1986, la radiodiffusion du Sénégal annonce le décès du professeur Cheikh Anta Diop. Toute l’Afrique se sent concernée par la mort de celui que l’on nomme « le pharaon des temps modernes », égyptologue éminent, engagé dans le combat des idées et de la renaissance de l’Afrique…Retour sur l’oeuvre et l’héritage de ce grand homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

L’affaire Adama Gaye et le marché au poisson de Pikine débattue dans l’émission Keparu Africa

Avec Africa7 …