Le département de Linguère, malgré un soutien indéfectible au candidat majoritaire, n’a pu se contenter que d’un poste de secrétaire adjoint chargé de l’éducation et de la formation professionnelle.Et c’est Coumba Diaw, mairesse de Sagatta Djoloff qui sauve l’honneur pour ses collégues linguèrois.
Ce poste,servi au profit de l’association des maires du département de Linguère ne semble guère honorer l’image du Djoloff. Et pour cause, de l’avis de bon nombre d’observateurs de la scène politique nationale que nous avons tendus notre micro, « le poste réservé au département de Linguère pour le nouveau attelage de l’AMS est insignifiant et qu’à l’heure du tong-tong, ces derniers ne devraient nullement pas accepter de s’accaparer des détritus(déchets,intestins, estomac)du bœuf plutôt que des jarrets. »
Pour rappel Aliou Sall était venu à Dahra pour rencontrer les maires du département qui lui avaient promis un soutien à condition que le département de Linguère puisse s’identifier dans le bureau de l’AMS.
Signalons qu’Aliou Sall a succédé Abdoulaye Baldé à la présidence des associations des maires du Sénégal(AMS). Le renouvellement des instances s’est déroulé hier, Dimanche à Dakar.
Sur un total de 512 votants sur 557 dont 10 bulletin nuls, le frangin du président de la république sort largement en tête du peloton avec 5463 voix. Il est aussi suivi de Talla Sylla avec 25 Voix.Samba Bathily Diallo quant à lui totalise 8 voix, en fin El hadji Amar Lo ferme la marche avec 6 voix. C’est ainsi que le maire de Guédiawaye est élu président de l’AMS avec 90,4%.
Ndéye Mingué SECK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Éducation : l’honorable Aliou Dia loge les étudiants ressortissants de Mbeuleukhé à Dakar et saint louis

Toujours à côté de sa population,le maire de la commune de Mbeuleukhé ne cesse de faire de…