Aly Saleh Diop, tête de liste départementale de Manko taxawu Senegaal sur le temps d’antenne de Khalifa Sall : « c’est un recul pour notre démocratie »

La tête de liste départementale de la coalition Manko taxawu Sénégal a dénoncé avec la dernière énergie la manière dont Khalifa Sall, tête de liste nationale de leur coalition est laissé en rade dans le temps d’antenne réservé aux différents candidats.
Pour Aly Saleh Diop, l’incarcĂ©ration du maire de Dakar rĂ©sulte d’une assemblĂ©e nationale manipulatrice. C’est la raison pour laquelle, Ă  son avis, les sĂ©nĂ©galais doivent faire le bon choix pour une assemblĂ©e de rupture.
Le coordonnateur départemental du Rewmi pense que c’est une détention arbitraire. Parce que dit-il, tant que Khalifa Sall était avec Macky Sall, il n’a jamais été inquiété. C’est parce que, ajoute-t-il, dans son parcours il a eu à élever la voix, que Macky Sall a activé son soit disant dossier à tel enseigne qu’il est entre les liens de la détention.
« Il faudrait que le nouveau député puisse proposer une loi qui puisse assurer l’indépendance de la justice. Je pense qu’au Sénégal, tant qu’on n’a pas cet équilibre entre l’exécutif, le législatif et le judiciaire on va vivre des règlements de compte entre acteurs politiques ce qui ne donne pas de la valeur ajoutée pour la démocratie sénégalaise » préconise, Aly Saleh Diop.
« Malheureusement on a comme l’impression qu’avec Macky Sall on est en train de faire des pas en arrière pour notre démocratie » conclut-il.
Aly Saleh Diop s’exprimait en marge d’une visite de proximitĂ© dans le cadre de la campagne Ă©lectorale pour les LĂ©gislatives de 2017.
Ndèye Mingué SECK

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.