Venu accompagner Sana Djiba dans sa base politique de Sindian, le secrétaire régional du parti Rewmi n’a pas manqué comme son mentor, de critiquer la politique de développement du président de la République. Selon lui, elle est très limitée et la zone du Fogny est laissée à elle-même.
Il est revenu sur les fonds communs et la dette contractée par le président de la République à quelques mois de la présidentielle auprès des investisseurs internationaux. Il estime partant de là, que le chef de l’État a précipité le Sénégal dans un gouffre alors qu’il n’est pas sûr de continuer à exercer la gouvernance du pays…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Urgent : CDC, exit Aliou Sall

Alors que ses partisans s’érigent pour empêcher sa démission, Aliou Sall a pris sa décisio…