Aly Ngouille Ndiaye : «Les touristes espagnoles ont menti. Elles n’ont jamais subi de viol en Casamance»

On en sait un peu plus sur la rumeur de viol de touristes espagnoles qui se rendaient à Kafountine, dans le département de Bignona. Selon le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, ce viol supposé sur quatre femmes espagnoles n’a jamais eu lieu.

«Lorsque, après les réquisitions de la gendarmerie,  l’expertise médicale a été faite sur une des supposées femmes, violées, il s’est avéré qu’elle n’a subi aucun viol », a-t-il dit samedi, sur Rfm. Les trois autres femmes ont refusé, selon ses dires de se faire consulter. Leministre soupçonne les ennemis de la paix en Casamance ou simplement du tourisme en Casamance d’être à l’origine de ces bizarreries.
L’ambassadeur d’Espagne au SĂ©nĂ©gal qui avait dĂ©conseillĂ© ses concitoyens de ne pas frĂ©quenter temporairement la destination Casamance devrait donc changer de discours.
Leral.net 

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.